environnement intérieur

Agir pour bébé – Des clés pour penser son environnement

Publié le Mis à jour le

Quels changements dans notre quotidien avant, pendant et après la grossesse ? Comment limiter les produits chimiques qui nous entourent ? Comment gérer au mieux les nouvelles émotions qui nous envahissent ?

L’objectif du site Agir pour bébé est d’informer les futurs parents et parents de nouveau-nés sur l’influence pendant la grossesse et la petite enfance des environnements (chimiques, physiques, sociaux, affectifs etc.) sur leur santé et celle de leur enfant.

Site de référence en promotion de la santé périnatale des « 1000 premiers jours » de vie, Agir pour bébé propose une information fiable et scientifiquement validée autour de la grossesse, tout en abordant la période pré-conceptionnelle (projet de grossesse) et les quelques mois après la naissance. Il aborde différents thèmes tels que : les substances chimiques, l’alimentation, l’activité physique, le bien-être, les émotions, l’allaitement, le développement de bébé, la préparation à la naissance, les professionnels de santé, etc.

Les informations et les conseils proposés ont pour volonté de susciter, chez les futurs et nouveaux parents, l’envie de faire du mieux possible, chacun faisant ce qu’il peut avec ce qu’il a et tel qu’il est, pour proposer au (futur) bébé un environnement favorable à son développement.

Agir pour bébé est un site de Santé publique France.

Source : Agir pour bébé – Des clés pour penser son environnement

Polluants du quotidien : données inédites chez les enfants et les adultes

Publié le Mis à jour le

Bisphénols, phtalates, parabènes, éthers de glycol, retardateurs de flamme bromés et composés perfluorés… Pour la première fois, Santé publique France mesure la présence de ces polluants dans l’organisme des enfants et des adultes, auprès d’un large échantillon. Près de 70 biomarqueurs ont ainsi été étudiés. Cette étude permet également d’identifier comment ces personnes ont été exposées à ces substances. Les résultats publiés aujourd’hui montrent que ces polluants du quotidien sont présents dans l’organisme de tous les Français.

Les principaux résultats montrent que :

  • Ces polluants sont présents dans l’organisme de l’ensemble des adultes et des enfants.
  • Les niveaux d’imprégnation mesurés sont comparables à ceux d’autres études menées à l’étranger, notamment aux Etats-Unis et au Canada à l’exception des retardateurs de flamme bromés, des bisphénols S et F et des parabènes.
  • Des niveaux d’imprégnation plus élevés sont retrouvés chez les enfants. Plusieurs hypothèses issues de la littérature pourraient expliquer ces niveaux : des contacts cutanés et de type « main bouche » plus fréquents pour des produits du quotidien (jouets, peintures…) ; des expositions plus importantes liées par exemple à une exposition accrue aux poussières domestiques ou à un poids corporel plus faible par rapport à leurs apport alimentaires, comparativement aux adultes.

En ce qui concerne les modes d’exposition, les résultats montrent notamment que :

  • L’alimentation n’apparaît pas comme une source d’exposition exclusive à ces substances.
  • L’utilisation de produits cosmétiques et de soins augmente les niveaux d’imprégnation des parabènes et des éthers de glycol.
  • La fréquence de l’aération du logement a une influence sur les niveaux d’imprégnation des perfluorés et des retardateurs de flamme bromés : plus le logement est aéré, plus les niveaux d’imprégnation sont bas.

Lien vers les rapports

Source : Polluants du quotidien : données inédites chez les enfants et les adultes

La Graine du Bonheur – web-série sur la santé environnement

Vidéo Publié le

Web-série pour informer et sensibiliser les femmes enceintes, jeunes parents et tous ceux qui souhaitent faire du bien à leur santé et à la planète.

Développée par Objectif Santé Environnement (OSE) et Global Life Consulting (GLC) avec le soutien de l’Agence Régionale de Santé Nouvelle-Aquitaine (ARS) dans le cadre de la Stratégie Régionale autour de la Petite Enfance et en lien avec le Plan Régional Santé Environnement (PRSE).

Les vidéos sont gratuites, libres de droits en mettant la mention de l’auteur (Objectif Santé Environnement) sauf utilisation commerciale. Pour diffuser les épisodes dans une salle d’attente, contacter contact@objectifsanteenvironnement.com.

Qualité de l’air intérieur : nouveaux enjeux

Publié le Mis à jour le

Primequal, programme de recherche inter-organismes pour une meilleure qualité de l’air, est un programme de recherche mis en œuvre par le ministère et par l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie. Il vise à fournir les bases scientifiques et les outils nécessaires aux décideurs et aux gestionnaires de l’environnement pour surveiller et améliorer la qualité de l’air intérieur et extérieur afin de réduire les risques pour l’environnement et la santé.

Le programme Primequal a lancé fin 2011 un appel à propositions de recherche sur les « environnements intérieurs et approches innovantes ». Les projets de recherche sélectionnés ont abordé de nombreux enjeux émergents de la qualité de l’air intérieur. Cette publication en présente les principales conclusions, à destination des décideurs et des gestionnaires.

Qualité de l’air intérieur : nouveaux enjeux (format – 474.1 Ko) Théma – Octobre 2017

Source : La collection Théma | Ministère de la Transition écologique et solidaire

WECF lance une enquête nationale « santé environnementale et périnatalité »

Publié le

Dans le cadre d’un projet de La Fondation Santé Environnement de la Mutuelle Familiale, WECF France réalise une enquête sur les pratiques professionnelles en santé environnementale dans le champ de la périnatalité (période allant de la pré-conception aux 6 ans de l’enfant). L’objectif principal est d’identifier les pratiques mises en place dans les structures sanitaires, médico-sociales et associatives, ainsi que les formations et métiers émergents.
Pour cela, WECF a mis en ligne un questionnaire et invite tous les professionnels potentiellement concernés à le renseigner en cliquant ici .

A renseigner avant le 31 octobre

Les bons gestes à adopter pour une grossesse dans un environnement sain

Publié le Mis à jour le

flyer, pdf (2,6Mo)

L’ARS Nouvelle-Aquitaine s’est engagée dans une stratégie régionale de prévention et promotion de la santé environnementale autour de la petite enfance. Elle a pour but de limiter l’exposition des femmes enceintes et des jeunes enfants à certaines substances présentes dans leur environnement intérieur.

C’est à ce titre que l’association «les Alternatives de Lilly» et l’ARS Nouvelle Aquitaine ont réalisé ce flyer, à destination des parents et futurs parents, afin de promouvoir un environnement favorable à la santé à la maison à travers 10 points pour réduire au quotidien l’exposition aux substances polluantes dans l’environnement intérieur.

Source : www.nouvelle-aquitaine.ars.sante.fr