maladies vectorielles

Prolifération des tiques en France : l’être humain, responsable mais pas coupable ?

Publié le Mis à jour le

Depuis plus de cinquante ans, on constate une augmentation des populations de tiques en Europe, qui s’accompagne d’une propagation plus importante des maladies qu’elles véhiculent.

Changement climatique, activités humaines, modifications des écosystèmes… Plusieurs facteurs ont été avancés pour expliquer les raisons de cette situation. Plus précisément, quelles en sont les causes et quel est le rôle de l’être humain dans ce phénomène ?

Lire l’article : https://theconversation.com/

La lutte raisonnée contre les « nuisibles » – Fiche annexe au guide RecoCrèches 1

Publié le

Il peut arriver que la crèche, ou seulement certaines pièces, soit l’objet d’une infestation de ce que l’on appelle des insectes  nuisibles ».

Leur présence n’est pas désirée et peut entrainer au mieux de l’inconfort, au pire de forts désagréments (piqûres, …).

Cette fiche pratique se propose de vous aider à avoir les bons réflexes si cela se produit dans votre structure.

Cette fiche extension vient compléter les guides recocrèche 1 et recocrèche 2

➡️ Télécharger la fiche

Source : Accueillir bébé dans un environnement sain / Professionnels de la petite enfance | Agence régionale de santé Nouvelle-Aquitaine

30 septembre 2021 : « Moustique tigre : mieux le connaître pour mieux agir ! » 

Publié le

GRAINE Nouvelle-Aquitaine organise, le Jeudi 30 septembre 2021, en collaboration avec des structures de son réseau (Au fil des Séounes, CPIE Médoc, Ecocène, FDAAPPMA 33), une journée d’échanges : « Moustique tigre : mieux le connaître pour mieux agir ! »

Deux webinaires gratuits, proposés, grâce au soutien de l’Agence Régionale de Santé Nouvelle-Aquitaine, dans le cadre du Plan Régional Santé Environnement.

Le matin [pour tous] une table ronde animée par Sarah du Vinage : Regards croisés pour mieux connaître le moustique tigre, avec Johanna Fite (ANSES), Jean-Dominique Lebreton (CNRS, FNH) et Christophe Courtin (Centre de démoustication, Bordeaux Métropole)

➡️ Inscription à la table ronde du matin

L’après-midi [pour les collectivités] des ateliers d’échanges : Partage d’expériences pour agir sur son territoire

  1. Du préventif au curatif, quels moyens de lutte ? Avec les témoignages des communes de Lescar (64) et Saint-Yrieix-la-Perche (87)
  2. Quel rapport coût/bénéfice dans les techniques de piégeage ? Avec les témoignages de Bordeaux Métropole (33) et Saint-Paul-les-Dax (40)

➡️ Inscription aux 2 ateliers de l’après-midi (attention nombre de places limité !)

Source : 30 septembre 2021 : « Moustique tigre : mieux le connaître pour mieux agir ! » – Les inscriptions sont ouvertes ! – GRAINE Nouvelle-Aquitaine

Maladie de Lyme dite chronique : état actuel des connaissances scientifiques et portrait des différentes perspectives

Publié le

À la demande de trois directions du ministère de la Santé et des Services sociaux, l’INESSS a publié en mai 2019 des recommandations cliniques et de mise-en-œuvre concernant le diagnostic, le traitement et la prise en charge des personnes atteintes aux stades localisé et disséminés de la maladie de Lyme afin d’outiller les professionnels de
la santé, particulièrement ceux de la première ligne, face à cette maladie en progression. Pour la continuité des travaux, le Ministère a notamment demandé à l’INESSS d’apporterun éclairage scientifique sur la plausibilité que la maladie de Lyme puisse être à l’origine de symptômes systémiques généraux et persistants, de dresser un portrait de l’expérience des personnes qui sont aux prises avec de tels symptômes et de formuler des recommandations relatives à la prise en charge des personnes chez qui la maladie de Lyme est suspectée ou avérée.

La relation entre les inégalités sociales et les zoonoses : un nouveau module de la base de connaissances sur les inégalités sociales de santé du Réfips région des Amériques

Publié le

Le nouveau module « La relation entre les inégalités sociales et les zoonoses » est maintenant disponible sur la Base de connaissances sur les inégalités sociales de santé gérée par le RÉFIPS région des Amériques.

Les zoonoses sont des maladies infectieuses transmises naturellement entre l’animal et l’homme. La rage, le paludisme, la dengue et La COVID-19, par exemple, sont des maladies d’origine zoonotique qui représentent un enjeu de santé publique important, particulièrement dans les pays défavorisés.

À l’aide de l’approche Une seule santé (One Health), ce module introduit la relation complexe entre les zoonoses et les inégalités sociales et met en lumière l’importance d’agir sur les déterminants sociaux des zoonoses dans l’optique de réduire les conséquences de ces problématiques de santé dans les pays de la Francophonie.

Il est un outil utile pour améliorer les connaissances et les pratiques des acteurs en santé publique, notamment lors de la planification et de la mise en œuvre d’interventions de lutte contre les zoonoses.

Source : Problèmes de santé et ISS | Tribune ISS

Arboviroses : données de surveillance pour anticiper la lutte 

Publié le

Ce numéro de BEH comprend 4 articles :

– Adapter la stratégie de lutte contre les arboviroses aux nouveaux enjeux écologique et climatique

– Emergences de dengue et de chikungunya en France métropolitaine, 2010-2018

– Surveillance du chikungunya, de la dengue et du virus Zika en France métropolitaine, 2018

– Sévérité de l’épidémie de dengue à La Réunion : données de surveillance des cas hospitalisés, avril 2017 à décembre 2018

Source : Arboviroses : données de surveillance pour anticiper la lutte / Arboviruses: Surveillance data to anticipate their control – 2019_19-20.pdf

Avis sur le projet de décret relatif à la lutte anti-vectorielle

Publié le

La Direction générale de la santé a sollicité l’avis du Haut Conseil de la santé publique sur le projet de décret, pris en application de l’article L.3114-5 du code de la santé publique, et relatif à la lutte anti-vectorielle.

L’objet du projet de décret était de prévenir l’implantation et le développement des vecteurs par des mesures d’hygiène et de salubrité et de diminuer la transmission d’agents pathogènes, ainsi que de gérer les épidémies par des interventions rapides autour des cas. Pour atteindre ces objectifs, le projet de décret confiait aux ARS les missions de surveillance entomologique et d’intervention autour des nouvelles implantations de moustiques, fait reposer la gestion des épidémies de maladies à vecteur sur le dispositif Orsec, confie à l’Anses la coordination de l’expertise sur les vecteurs, rappelle le rôle des maires en matière de respect de salubrité sur leur territoire.

Le HCSP a rendu un avis favorable à ce projet de décret.

Source : Avis sur le projet de décret relatif à la lutte anti-vectorielle

Manuel de défense contre le moustique tigre

Publié le Mis à jour le

defense-contre-le-moustique-tigre

L’agence régionale de santé et Cap Sciences s’associent pour proposer un programme pédagogique de lutte contre le moustique tigre, Aedes albopictus.
Cet insecte représente un risque émergent de transmission vectorielle à moyen terme, et à plus court terme, une source importante de nuisances.
Des gestes simples permettent de limiter l’elutter-contre-le-moustique-tigrexpansion et la densité de sa population.

Cap Sciences distribue un kit destiné à sensibiliser à l’école les enfants du cycle 3.

Ce kit gratuit s’inscrit pleinement dans les objectifs du programme scolaire, il favorise la découverte et la connaissance du vivant, éduque au développement durable et inscrit les élèves dans une démarche citoyenne.

Borréliose de Lyme et autres maladies vectorielles à tiques

Publié le

Cette recommandation a pour objectif de faire le point sur les connaissances scientifiques actuelles concernant: * la borréliose de Lyme et les autres maladies transmissibles par piqûres de tiques; * la stratégie diagnostique à proposer au niveau national ; * les moyens nécessaires pour assurer une prise en charge thérapeutique globale optimale des patients, * de répondre à leur souffrance et d’éviter l’errance diagnostique et thérapeutique et ses dérives potentielles.

Source : Haute Autorité de Santé – Borréliose de Lyme et autres maladies vectorielles à tiques