transports

La pollution de l’air due au trafic automobile augmente les admissions aux urgences pour maladies respiratoires

Publié le

La pollution de l’air issue du trafic automobile affecte la santé respiratoire des populations urbaines à très court terme. Les perturbations dans les transports en commun urbains un jour de grève permettent d’isoler des variations de pollution de l’air attribuables au trafic automobile. En cas de perturbation des transports en commun, une partie de la population se tourne vers le transport automobile : les temps de parcours sont alors plus longs, et la pollution de l’air augmente.

https://www.insee.fr/fr/statistiques/4160040

 

6èmes journées nationales du management de la mobilité : les Actes

Publié le

Cette synthèse présente les résumés des interventions (retours d’expériences, résultats d’études…) des journées management de la mobilité qui se sont déroulées à Toulouse en juillet 2018.

Ces journées techniques ont été l’occasion d’échanger sur l’apport des nouveaux services et des innovations au management de la mobilité :

  • nouvelles formes de gouvernance,
  • innovations sociales,
  • approches renouvelées du marketing individualisé,
  • émergence du concept « mobility as a service »…

https://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/journees_management_mobilite_201902_synthese.pdf

 Mobilités actives et santé

Publié le

Au sommaire du Fil-à-Fil  n° 23 :

  • « Sur le fil – Une action » : Sensibilisation à l’écomobilité dans le Vaucluse (FNE 84)  et Mobil’idées
  • « Le profil – Un acteur » :  Quelle empreinte laisserez-vous pour les générations futures ? L’agenda environnemental du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône
  • « La rubrique méthodologique » :  Transports actifs et santé  (infographies ONAPS)
  • « Le fil rouge – Un site Internet » : Observatoire régional des transports (ORT)

Source : N° 23 – Mobilités actives et santé – CRES Paca

Transports, santé et environnement

Publié le

Depuis 2002, le Programme paneuropéen sur les transports, la santé et l’environnement (PPE TSE), géré conjointement par le Bureau régional de l’OMS pour l’Europe et la Commission économique pour l’Europe des Nations Unies, offre aux Etats membres et aux autres parties prenantes actives dans la région paneuropéenne une plate-forme de politique intersectorielle unique en vue d’intégrer les aspects environnementaux et sanitaires dans les politiques de transports, et de renforcer le lien entre les transports et l’urbanisme. Cette publication explique comment les Etats membres peuvent progresser dans la réalisation du Programme 2030 sur de multiples fronts grâce au PPE TSE, et présente des exemples de l’aide susceptible d’être apportée par ce programme afin d’atteindre cet objectif.

Source : OMS/Europe | Publications – Faire le lien TSE (transports, santé et environnement) (2018)