actualité

Création d’environnements favorables à la santé et à la qualité de vie en milieux municipaux : analyse des pratiques et facteurs de succès

Publié le

Depuis plusieurs années au Québec, de nombreuses municipalités collaborent avec des partenaires nationaux, régionaux et locaux pour créer des environnements favorables à la santé et à la qualité de vie. Dans le cadre de la stratégie d’évaluation de la démarche Prendre soin de notre monde, trois études de cas ont été réalisées. L’analyse intégrée de ces études par l’INSPQ permet de faire ressortir des constats sur les pratiques et les conditions qui favorisent les collaborations réussies et leurs retombées positives

https://www.inspq.qc.ca/publications/2661

Infection due au virus West-Nile : inscription à la liste des maladies à déclaration obligatoire (DO)

Publié le Mis à jour le

Les cas autochtones d’infection par le virus West-Nile (WNV) sont en augmentation en France et en Europe. La détection de cas d’infection chez l’homme nécessite en particulier la mise en place de mesures de sécurisation des transfusions et des greffes. Aussi, il est important que la détection des cas soit la plus précoce possible afin d’en informer rapidement les autorités sanitaires.

https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=843

Message de l’animateur de l’Atelier du 19 : il y aura bien un après !

Publié le Mis à jour le

Le 19 vu de Buxerolles en avril 2020
Le 19 vu de Buxerolles en avril 2020

Je sais que, même si les forces régressives gagnent du terrain, nous devons maintenir des petits îlots de fraternité, de pensée libre, de pensée critique, et que ces îlots de résistance, comme il y a eu d’autres formes de résistance avant, vont aider les futures générations à redémarrer.

Edgar Morin : « Toute crise possède ses propres vertus », dans l’édition du 16/05/2020 de la NR – Vienne.

Message de François Fuchs, animateur de l’Atelier du 19, adressé aux habitants et aux acteurs du quartier des Couronneries à Poitiers :


« Cette crise sanitaire, la période de confinement que nous venons de vivre, puis cette liberté retrouvée pour aller et venir et renouer avec le relationnel, tout cela nous montre qu’il y a moyen de mieux se préparer, pour une meilleure résistance, notamment à l’échelle du quartier et autour des associations. Le logement pédagogique veut jouer son rôle pour renforcer cette préparation ».

Le mélange des environnements autour du 19.
Le mélange des environnements à moins d’1 km du 19 rue Alphonse Daudet.

Dans un périmètre d’1 km de rayon autour du 19 rue Alphonse Daudet il y a bien des choses à découvrir, la récente période de déconfinement a offert l’occasion de s’en apercevoir ! A condition de se donner la peine de sortir de l’environnement immédiat des Couronneries et de se tourner vers la pépinière ou le Parc de la Robla, il y a un peu de chemin à faire dans la verdure.

Avec les possibilités de se déplacer en groupe qui reviennent, il est temps de préparer l’organisation de rencontres en plein air pour échanger sur cette période de crise Covid-19 que nous traversons, et mieux connaître les possibilités d’activités localement.

The 2018 European Union report on pesticide residues in food

Publié le

Under EU legislation (Article 32, Regulation (EC) No 396/2005), EFSA provides an annual report which analyses pesticide residue levels in foods on the European market. The analysis is based on data from the official national control activities carried out by EU Member States, Iceland and Norway and includes a subset of data from the EU‐coordinated control programme which uses a randomised sampling strategy.

https://www.efsa.europa.eu/en/efsajournal/pub/6057

Avis de l’Anses sur les substances phytopharmaceutiques considérées comme préoccupantes dans le rapport de la mission sur l’utilisation des produits phytopharmaceutiques de décembre 2017

Publié le

Dans le cadre du plan d’action national visant à réduire le recours aux substances phytopharmaceutiques, l’Anses publie son expertise relative aux substances qui devraient faire l’objet d’une attention particulière au regard de leur niveau de danger et des données de phytopharmacovigilance. Elle recommande la réévaluation prioritaire de certaines substances actives au niveau européen et engage, sans attendre, la réévaluation de produits sur le marché en s’appuyant sur les référentiels européens les plus récents.

https://www.anses.fr/fr/content/avis-de-l%E2%80%99anses-sur-les-substances-phytopharmaceutiques-consid%C3%A9r%C3%A9es-comme-pr%C3%A9occupantes-dans