veille documentaire

ENQUÊTE : Produits solaires pour enfants, trop de substances préoccupantes !

Publié le

Rapport trop de substances préoccupantes
Télécharger le rapport

A travers une grande enquête commune, les associations Wecf France et Agir pour l’Environnement mettent en évidence la présence de 29 substances préoccupantes contenues dans 71 produits solaires pour enfants, représentatifs du marché de la grande distribution, de la pharmacie et parapharmacie, et des circuits bio.

Les résultats de l’enquête révèlent que aucun des 71 produits n’est exempt de substance problématique pour la santé et l’environnement. Les enfants sont particulièrement vulnérables face aux risques d’exposition à ces substances plus ou moins préoccupantes, parmi lesquelles des perturbateurs endocriniens, des nanoparticules ou encore des allergènes.

Pour lire la suite de l’article : https://www.agirpourlenvironnement.org

Tous les détails de l’enquête, tous les résultats avec le grand tableau des 71 produits et les 29 fiches des substances problématiques dans le rapport.

Un environnement sain en période de Covid-19

Vidéo Publié le

Dans le cadre d’un déconfinement progressif, les assistantes maternelles ont dû s’adapter pour accueillir les jeunes enfants en prenant en compte les gestes barrières et en étant particulièrement vigilantes à l’entretien des locaux, des jouets et au lavage des mains. En cette période de coronavirus, comment concilier les mesures sanitaires avec les enjeux de réduction des polluants ?

Retour sur la webconférence organisée par la Mutualité Française Nouvelle-Aquitaine, avec Anne Lafourcade

Source : Webinaire « Un environnement sain en période de Covid-19 » – Site Union Régionale Nouvelle Aquitaine

COVID-19 : Conseils de désinfection et d’hygiène pour l’accueil du jeune enfant | ARS Nouvelle-Aquitaine

Publié le Mis à jour le

Nettoyage des sols, des surfaces, hygiène des mains pour les personnels et les enfants… quels produits utiliser avec quel protocole pour neutraliser le virus tout en veillant à limiter le risque d’exposition à des substances chimiques préoccupantes ?

Des conseils pratiques réunis dans deux document : une extension « spéciale COVID-19 » du Guide Reco-crèche.

Un premier document de 6 pages, qui a pour objet de préciser les consignes du « Guide ministériel COVID-19 – Modes d’accueil du jeune enfant du 6 mai 2020 » afin d’aider les structures à choisir des produits de désinfection limitant à la fois le risque épidémique, mais aussi le risque d’exposition involontaire des enfants et du personnel à des substances chimiques préoccupantes.

Un deuxième document de 2 pages, qui a pour objet de préciser les consignes du « Guide ministériel COVID-19 – Jouer autrement, entretien des jouets et activités des jeunes enfants du 28 mai 2020 ».

Source : COVID-19 : Conseils de désinfection et d’hygiène pour l’accueil du jeune enfant | Agence régionale de santé Nouvelle-Aquitaine

Favoriser l’intégration des enjeux santé environnement dans les politiques locales – PRSE – Bretagne

Publié le Mis à jour le

Mission d’information commune sur les perturbateurs endocriniens présents dans les contenants en plastique

Publié le Mis à jour le

Ce rapport s’est concentré sur 4 axes de travail : analyse des transferts ou « migrations » de perturbateurs endocriniens présents dans les contenants en plastique alimentaires, cosmétiques et pharmaceutiques vers le contenu et l’organisme humain ; définition des effets des perturbateurs endocriniens sur la santé et les différentes pathologies qui en découlent ; analyse de la question de la diffusion des perturbateurs endocriniens issus des déchets en matière plastique disséminés dans les milieux naturels et les eaux usées ainsi que leurs effets lorsqu’ils réintègrent la chaîne alimentaire ; analyse des solutions de substitution sûres et les politiques à mettre en œuvre pour répondre à ces défis. Il s’est appuyé sur 70 auditions et tables rondes d’acteurs aux champs d’expertise très variés, et travaillé à partir des réponses écrites aux questionnaires adressés pour enfin proposer des recommandations pour l’action.

http://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/dossiers/perturbateurs_endocriniens_plastique_mi

Tableau de bord de la précarité énergétique. 3ème édition 2017

Publié le

« L’Observatoire national de la précarité énergétique (ONPE) a publié le jeudi 1er mars 2018 la troisième édition de son tableau de bord d’indicateurs, incluant les chiffres de l’année 2017.
Le document a pour vocation de rassembler les principaux indicateurs permettant de quantifier l’ampleur du phénomène de précarité énergétique (« les indicateurs de quantification »), de comprendre son environnement et ses effets (« les indicateurs de contexte »), de faire état des difficultés concrètes des ménages (« indicateurs de difficulté des ménages à payer les factures »), et de dresser un bilan des principaux dispositifs de lutte contre cette problématique (« les indicateurs de suivi des dispositifs financiers nationaux »).

 

Source : http://www.onpe.org/sites/default/files/presentation_onpe_tdb.pdf

Colloque sur l’alimentation durable dans les établissements de santé, février 2018

Publié le

Un colloque sur l’alimentation en établissements de santé, facteur de bonne santé et enjeu du développement durable, a été organisé par le CRES et l’ARS le 1er février 2018 à Marseille. A travers des présentations et des témoignages, la journée avait pour objectif d’identifier les enjeux, de découvrir des ressources et des outils d’accompagnements, mais aussi d’échanger sur des expériences concrètes en région, pour « bien manger », « bien s’approvisionner » et « moins gaspiller » au sein des établissements de santé.

http://www.cres-paca.org/r/148/colloque-sur-l-alimentation-durable-dans-les-etablissements-de-sante-fevrier-2018/

L’Anses publie ses premières fiches de phytopharmacovigilance

Publié le Mis à jour le

L’Anses publie une première série de fiches présentant le bilan des données qu’elle recueille, par substance active, dans le cadre du dispositif de phytopharmacovigilance qu’elle coordonne. L’objectif de la phytopharmacovigilance est de pouvoir agir sans délai sur les autorisations de mise sur le marché, si un effet nocif est constaté, pour prévenir sa survenue, par exemple en modifiant les conditions d’emploi d’un produit, en limitant ses usages, voire en retirant l’autorisation de mise sur le marché. Ces fiches synthétiques, qui regroupent l’ensemble des informations issues des dispositifs de surveillance et de vigilance partenaires de la phytopharmacovigilance, sont donc particulièrement utiles à l’Anses dans le cadre des décisions liées au processus d’instruction des demandes d’autorisation de mise sur le marché des produits phytopharmaceutiques, et aux gestionnaires de risques, pour la définition de mesures à mettre en place si besoin.

https://www.anses.fr/fr/content/l%E2%80%99anses-publie-ses-premi%C3%A8res-fiches-de-phytopharmacovigilance