précarité

Pour des bâtiments plus durables grâce à une ambitieuse politique de rénovation

Publié le

En France, le secteur du bâtiment « résidentiel/tertiaire » représente plus de 40 % de la consommation d’énergie, souvent fossiles, et près d’un quart des émissions de gaz à effet de serre1, dans un contexte où 5,6 millions de foyers, soit 12 millions de personnes (près de 18 % de la population), sont concernés par la précarité et l’exclusion énergétiques.
La rénovation globale des bâtiments constitue par conséquent un enjeu majeur sur
les plans énergétique, climatique, économique et environnemental. En effet, elle permet de réduire à la fois la consommation d’énergies, les charges financières correspondantes qui se sont envolées du fait en partie de la guerre en Ukraine et de l’augmentation des prix de l’énergie, ainsi que les émissions de gaz à effet de serre (GES). Elle contribue aussi à améliorer de manière significative le confort de leurs occupants, en hiver comme en été.
En effet, alors que jusqu’à une période récente l’objectif prioritaire de la rénovation était
de se protéger du froid, avec le dérèglement climatique il s’agit également d’innover pour faire face aux canicules2, phénomènes qui devraient s’accentuer dans les années à venir.

Source : 2022_16_batiments_durables.pdf

25e rapport de la Fondation Abbé Pierre : le mal-logement est-il soluble dans les municipales ?

Publié le

Au-delà des chiffres attestant l’ampleur du phénomène, le 25e rapport annuel sur l’état annuel du mal-logement en France propose aux collectivités quinze « outils » pour répondre aux enjeux. Qu’il s’agisse de « logement d’abord », d’attribution des logements sociaux, de loi SRU, d’habitat indigne, du parc privé à vocation sociale, de précarité énergétique, d’encadrement des loyers ou de foncier… la Fondation Abbé Pierre espère contribuer à faire de l’habitat « un enjeu majeur des prochaines élections municipales et intercommunales ».

https://www.banquedesterritoires.fr/25e-rapport-de-la-fondation-abbe-pierre-le-mal-logement-est-il-soluble-dans-les-municipales?pk_campaign=Flux%20RSS&pk_kwd=2020-01-30&pk_source=Actualit%C3%A9s%20Localtis&pk_medium=RSS

Inégalités en matière d’environnement et de santé en Europe. Deuxième rapport d’évaluation. Résumé d’orientation

Publié le

Ce rapport met en évidence l’ampleur des inégalités en matière d’environnement et de santé au sein des pays de la région européenne de l’OMS, au moyen de 19 indicateurs d’inégalité décrivant les conditions d’urbanisme, de logement et de travail, les services de base et les traumatismes. Ces pays connaissent des inégalités en matière de risques et de résultats sanitaires, et les dernières données scientifiques confirment que les sous-groupes de population socialement défavorisés sont les plus touchés par les risques environnementaux, qui provoquent des décès évitables et contribuent aux inégalités de santé. Il met à jour la dernière édition de 2012.

http://www.euro.who.int/__data/assets/pdf_file/0020/404642/WHO-report-SUMMARY-FRE-WEB.pdf?ua=1

Un guide pratique pour lutter contre la précarité énergétique

Publié le

Ce guide est un outil pratique au service des territoires, avec une forte dimension opérationnelle : il s’articule autour de messages clés issus des retours d’expérience d’acteurs de terrain, de chefs de projet, d’animateurs, d’associations et d’opérateurs impliqués dans la mise en œuvre et l’animation de dispositifs de lutte contre la précarité énergétique.

http://www.onpe.org/le_guide_pratique/le_guide_pratique