territoire

« La nature en ville, enjeux pour les territoires urbains et leurs habitants », Sélection bibliographique

Publié le

A l’occasion du lancement de la Fabrique Prospective « La nature dans les quartiers
prioritaires : quels leviers pour la transition écologique, l’emploi, le lien social et la cohésion
territoriale ? », Veille & Territoires propose une sélection bibliographique coélaborée avec Elodie
Bourgeois, chargée de prospective et d’innovation à l’ANCT.

Au sommaire :

La nature en ville au cœur des enjeux écologiques contemporains

Nature en ville et biodiversité urbaine : des impacts incontestables pour la santé et la qualité de vie

Favoriser l’expérience de la nature en ville par la participation citoyenne

Nature et quartiers populaires : de nouvelles transitions à l’œuvre

 

Source : Sélection_Bibliographie_Nature_en_ville_version_complete.pdf

Urbanisme favorable à la santé : enjeux pour les collectivités de l’Hérault

Publié le

Dans le cadre de l’axe 2 du PRSE 3 « Promouvoir un urbanisme, un aménagement du territoire et des mobilités favorables à la santé  » ainsi que l’axe 1.2 « Favoriser l’appropriation par les collectivités territoriales de leur rôle en santé environnementale », une enquête a été réalisée par le CODES 34 (Comité d’Éducation pour la Santé de l’Hérault) sur les besoins des collectivités héraultaises pour développer des projets d’urbanisme favorable à la santé (UFS).

L’enquête a abouti à un rapport qui :

  • illustre en quoi le concept d’UFS s’intègre dans les pratiques des collectivités,
  • permet d’identifier des freins et des leviers au déploiement de démarches d’UFS par les collectivités,
  • présente des projets existants en matière d’accompagnement des collectivités dans une démarche d’UFS
  • propose des pistes d’actions pour encourager et accompagner les collectivités dans ces démarches.

Source : rapport_d_enquete_ufs_codes_34.pdf

Mobilités et Inégalités L’État-providence de transition

Publié le

Concilier les enjeux sociaux et environnementaux constitue l’un des principaux défis de la transition bascarbone. En témoignent les enjeux d’inégalités soulevés par des mouvements sociaux (Bonnets rouges,
Gilets jaunes) où sont parfois opposés « la fin du monde » et « la fin du mois ». Dans une séquence de publications, La Fabrique de la Cité interroge le rôle de l’État pour relever le défi de la transition bas carbone des mobilités sans former de nouvelles inégalités.
Dans une première note, les contours d’un « État catalyseur de transition » ont été esquissés pour accélérer la vitesse de la transition vers une société bas carbone sans pour autant se substituer à l’ensemble des acteurs qui doivent prendre leur part de responsabilité (entreprises, territoires, citoyens). Plusieurs pistes ont été présentées permettant d’illustrer la forme que pourrait prendre cette nouvelle intervention publique en matière d’investissement dans la recherche, de réinvestissement dans les infrastructures et véhicules existants, et de planification du territoire. Cette approche serait incomplète sans y ajouter une politique sociale : c’est pourquoi cette deuxième note vise à réfléchir à un nouvel Étatprovidence adapté aux enjeux de la transition bas carbone des mobilités.

Source : Note_LFDLC_EtatProvidence_VF_.pdf

La biodiversité, un atout pour le territoire

Publié le

La biodiversité influence directement la qualité de vie et l’attractivité du territoire, c’est pourquoi il importe de la placer au cœur des stratégies locales de transition. Le dossier de ce numéro incite à considérer la protection durable de la biodiversité comme un enjeu aussi essentiel que le changement climatique

Source : ADCF-Interco271-Web.pdf