pesticides

Les pesticides au prisme des sciences humaines et sociales. Focus sur les deuxièmes journées d’études du réseau SHS-Pesticides

Publié le

Depuis février 2020, le réseau SHS-Pesticides contribue à structurer une communauté de chercheurs en sciences humaines et sociales (SHS) travaillant sur l’objet « pesticides ». Les journées d’études annuelles organisées par ce réseau permettent de rendre compte de la diversité des approches sur la question, de confronter les regards disciplinaires et de mieux faire connaître, aux différents publics intéressés, les travaux en SHS sur cet objet. Nous partons du principe que le croisement des regards disciplinaires sur les pesticides est un moyen de mieux répondre aux enjeux sanitaires, sociaux et environnementaux qu’ils soulèvent. Les deuxièmes journées d’études de mai 2021, dont on donne un aperçu dans cet article, ont été l’occasion de présenter un état des lieux des travaux en SHS réalisés dans le cadre académique français et d’approfondir trois dimensions de la question : les alternatives aux pesticides, les mobilisations sociales autour des questions de pesticides, ainsi que les enjeux de temporalité dans leur gouvernement. Le réseau se structure, il permet de mieux faire connaître les travaux en SHS sur le sujet au sein même de la communauté de recherche mais également auprès des acteurs et actrices des politiques publiques et/ou du milieu associatif.

https://www.cairn.info/revue-natures-sciences-societes-2022-1-page-82.htm?contenu=article

Les samedis des 1000 jours : des ateliers pour accompagner les parents – Santé Environnement Nouvelle-Aquitaine

Publié le

Le rapport sur les 1000 premiers jours de l’enfant a donné lieu à des plans d’actions ambitieux dont un appel à projets lancé par les ARS. En Nouvelle-Aquitaine, 16 lauréats répondant à différents critères ont été retenus. Parmi ceux-ci : Ingrid Bergeaud, fondatrice du réseau Eponyme, gestionnaire de crèches de collectivités et créateur de micro-crèches urbaines et écologiques qui propose « les samedis des 1000 jours ». Explications

Source : Les samedis des 1000 jours : des ateliers pour accompagner les parents – Santé Environnement Nouvelle-Aquitaine

Organiser et animer un dialogue territorial sur le thème des pesticides. 17 fiches pédagogiques

Publié le

Ce livret s’adresse à l’ensemble des acteurs locaux souhaitant faire émerger un projet collectif sur les pesticides ou résoudre
des conflits dépassant le cadre agricole sur ce même sujet. Nous nous fondons essentiellement sur notre expérience asso

ciative, mais les porteurs de dialogue territorial peuvent également être des collectivités ou des structures rassemblant des

professionnels agricoles – l’important étant que la démarche soit conduite de façon exigeante et constructive.

 

Source : FNE_Riverain_fiches-pédagogiques LR VF.pdf

Publication de l’expertise collective Inserm – « Pesticides et effets sur la santé : Nouvelles données »

Publié le

Les pesticides regroupent l’ensemble des produits utilisés pour lutter contre les espèces végétales indésirables et les organismes jugés nuisibles. Ils suscitent de nombreuses inquiétudes concernant leurs effets possibles sur la santé humaine, et plus largement sur l’environnement. En 2013, à la demande de la DGS, l’Inserm avait publié une expertise collective « Pesticides : effets sur la santé ». En 2018, cinq directions générales ministérielles[1] ont saisi l’Institut afin qu’il réactualise cette expertise et y inclue de nouvelles thématiques.

Le groupe d’experts réuni par l’Inserm a analysé la littérature scientifique récente afin d’examiner le lien entre une vingtaine de pathologies et les pesticides. Il analyse aussi les effets sanitaires de deux substances actives et d’une famille de pesticides : le chlordécone, le glyphosate et les fongicides inhibiteurs de la succinate déshydrogénase (SDHi).

https://presse.inserm.fr/publication-de-lexpertise-collective-inserm-pesticides-et-effets-sur-la-sante-nouvelles-donnees/43303/

Lancement de PestiRiv : Une étude inédite sur l’exposition aux pesticides des personnes vivant en zone viticole

Publié le

En France, une partie importante de la population rurale vit dans des régions viticoles. Ces personnes sont-elles particulièrement exposées aux produits utilisés pour les traitements phytopharmaceutiques et, si oui, comment ? Pour répondre à ces questions, Santé publique France et l’Anses lancent ce jour PestiRiv, première étude de grande ampleur visant à mieux connaître et comprendre l’exposition aux pesticides des personnes vivant près de cultures viticoles. Les mesures réalisées auprès de 3 350 personnes dans 6 régions françaises permettront d’identifier de manière objective les sources qui contribuent le plus à l’exposition aux pesticides et d’adapter les mesures de prévention.

https://www.anses.fr/fr/content/lancement-de-pestiriv-une-%C3%A9tude-in%C3%A9dite-sur-l%E2%80%99exposition-aux-pesticides-des-personnes-vivant