pesticides

Expositions professionnelles aux pesticides et cancer de la prostate : l’Anses rend son premier rapport d’expertise pour la reconnaissance des maladies professionnelles

Publié le

L’Anses a mené une expertise scientifique sur le cancer de la prostate associé aux expositions professionnelles aux pesticides avec un focus sur le chlordécone au regard de la situation particulière aux Antilles. Il s’agit du premier rapport de l’Agence dans le cadre de sa nouvelle mission d’expertise pour la reconnaissance des maladies professionnelles. Il met en lumière la grande variété des situations professionnelles exposant aux pesticides en France que ce soit dans les secteurs agricoles et non agricoles. L’expertise conclut à une relation causale probable entre le risque de survenue du cancer de la prostate et l’exposition aux pesticides dont le chlordécone. L’ensemble des éléments scientifiques développés dans cette expertise apporte des éléments en faveur de la création d’un tableau de maladie professionnelle dans les régimes agricole et général.

https://www.anses.fr/fr/content/expositions-professionnelles-aux-pesticides-et-cancer-de-la-prostate-l%E2%80%99anses-rend-son

Pesticides et effets sur la santé Nouvelles données

Publié le

L’expertise collective de 2021 dresse un bilan des connaissances sur les liens entre exposition aux pesticides et santé humaine au travers d’une analyse critique de la littérature scientifique internationale. Elle aborde les troubles du développement neuropsychologique et moteur de l’enfant, les troubles cognitifs et anxio-dépressifs de l’adulte, les maladies neurodégénératives, et les cancers de l’enfant et de l’adulte. La santé respiratoire et les pathologies de la thyroïde et l’endométriose ont également été abordées et viennent enrichir cette expertise. Au total, ce sont plus de 5 300 documents qui ont été analysés par un groupe de chercheurs multidisciplinaire.

Réévaluation du glyphosate : le consortium d’États membres transmet son projet de rapport à l’EFSA et l’ECHA

Publié le

L’approbation du glyphosate dans l’Union européenne expirant fin 2022, toute utilisation future nécessite la réévaluation de cette substance active herbicide en termes de risques pour l’homme et l’environnement. Pour mener la première étape de cette réévaluation, un consortium de quatre États membres rapporteurs (France, Hongrie, Pays-Bas, Suède) a été désigné conformément à la législation européenne*. Dans une logique de transparence, ce consortium dénommé « Assessment Group on Glyphosate – AGG » publie depuis le démarrage des travaux en 2019 des informations sur les avancées les plus significatives de ce processus.

Ce 15 juin, à l’occasion de l’envoi du projet de rapport d’évaluation à l’EFSA (Autorité européenne de sécurité des aliments) et à l’ECHA (Agence européenne des produits chimiques), l’AGG a mis en ligne une synthèse éclairant le processus en cours et les principaux résultats de son évaluation, première étape du processus.

https://www.anses.fr/fr/node/149825

Pesticides dans les eaux destinées à la consommation humaine : quelle contribution de l’Anses pour protéger la santé des consommateurs ?

Publié le

En diffusant dans notre environnement, les pesticides peuvent se transformer en une ou plusieurs autres molécules appelées « métabolites ». Les substances actives de pesticides ainsi que leurs métabolites sont ainsi susceptibles de contaminer les ressources en eau et de se retrouver dans les eaux destinées à la consommation humaine (EDCH). L’Anses vient en appui aux autorités dans la gestion des dépassements des limites réglementaires fixées, afin de garantir la santé du consommateur. Elle a également conçu une méthode pour identifier, parmi les métabolites de pesticides, ceux qui devront faire l’objet d’une attention prioritaire au regard des enjeux sanitaires associés à la consommation de l’eau.

https://www.anses.fr/fr/content/pesticides-dans-les-eaux-destin%C3%A9es-%C3%A0-la-consommation-humaine-quelle-contribution-de-l%E2%80%99anses

Replay webinaire « Actions de réduction de l’exposition aérienne des riverains et des agriculteurs aux pesticides agricoles en Nouvelle-Aquitaine »

Publié le Mis à jour le

Suite à une réunion du groupe de travail de l’action 2 du Plan régional santé environnement Nouvelle-Aquitaine (PRSE), Atmo Nouvelle-Aquitaine, la Chambre d’agriculture de la Charente, la Chambre régionale d’agriculture Nouvelle-Aquitaine et la DREAL Nouvelle-Aquitaine ont organisé le 10 décembre dernier, une matinée d’échanges sur les solutions pour réduire l’exposition par voie aérienne, des riverains et des utilisateurs aux pesticides agricoles. Ce webinaire visait à mettre en commun les résultats du programme RePP’Air (Réduction des produits phytosanitaires dans l’air) et ceux de l’action 2 du PRSE. Cet évènement qui a réuni 80 participants a été enregistré : le replay et les documents présentés sont maintenant disponibles.

http://www.nouvelle-aquitaine.prse.fr/le-replay-et-les-documents-du-webinaire-du-10-a178.html

Pesticides dans l’air extérieur : l’Anses identifie les substances nécessitant une évaluation approfondie

Publié le Mis à jour le

Télécharger le rapport

L’Anses publie un premier travail d’interprétation sanitaire des résultats de la campagne nationale exploratoire des pesticides (CNEP) dans l’air, qui a été menée conjointement par l’Anses, l’Ineris et le réseau des Associations agréées de surveillance de la qualité de l’air (AASQA) de juin 2018 à juin 2019.

Il s’agit d’une première étape d’exploitation des résultats en vue de formuler une proposition de surveillance nationale pérenne des pesticides dans l’air dans les prochains mois.

A cette fin, l’Agence identifie 32 substances prioritaires pour lesquelles des investigations approfondies sont nécessaires pour orienter cette surveillance.

Source : Pesticides dans l’air extérieur : l’Anses identifie les substances nécessitant une évaluation approfondie | Anses – Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail

The 2018 European Union report on pesticide residues in food

Publié le

Under EU legislation (Article 32, Regulation (EC) No 396/2005), EFSA provides an annual report which analyses pesticide residue levels in foods on the European market. The analysis is based on data from the official national control activities carried out by EU Member States, Iceland and Norway and includes a subset of data from the EU‐coordinated control programme which uses a randomised sampling strategy.

https://www.efsa.europa.eu/en/efsajournal/pub/6057

Mise en place d’une stratégie territoriale pour la réduction de l’exposition de la population aux pesticides agricoles en Haute-Gironde

Publié le

Dans le cadre du Contrat Local de Santé Haute-Gironde et suite à la déclinaison locale de l’ORSE sur ce territoire, une démarche territoriale a été définie afin de déployer des mesures de réduction des expositions de la population aux produits phytopharmaceutiques.

Cette démarche est financée dans le cadre d’un appel à projet de la DREAL pour mettre en œuvre un projet de réduction d’exposition des riverains aux pesticides.

Ce projet s’est construit avec la filière viticole, l’association Alerte Pesticides Haute-Gironde, la délégation départementale de la Gironde de l’ARS Nouvelle-Aquitaine et la communauté de commune de l’Estuaire permettant ainsi de définir plusieurs objectifs de travail :

  1. Recherches scientifiques, collectes et analyses de données
  2. Diminution de l’utilisation de produits phytopharmaceutiques dans toutes les exploitations viticoles de Haute Gironde et sortie des CMR (Substances cancérogènes, mutagènes et toxiques pour la reproduction) en 2021
  3. Investissements relatifs à la mise en visibilité du risque engendré par l’épandage de produits phytopharmaceutiques
  4. Valorisation des bonnes pratiques existantes menées par les viticulteurs
  5. Information sur les produits et leurs impacts sur la santé auprès de la population
  6. Définition concertée d’une charte locale

Un assistant à maîtrise d’ouvrage sera engagé durant une année afin de mettre en œuvre ce programme d’actions en déclinant l’ensemble de ces objectifs sur le territoire.

Télécharger le plan d’actions pour la réduction des expositions de la population aux pesticides agricoles en Haute-Gironde