conditions de vie

Évolution de l’utilisation des additifs alimentaires dans les produits transformés

Publié le

L’Anses publie ce jour un état des lieux de l’utilisation des additifs dans les aliments transformés disponibles sur le marché français, dans le cadre de l’Observatoire de l’alimentation (Oqali) opéré conjointement par l’Anses et l’INRA. Grâce aux données collectées sur plus de 30 000 produits, cette étude permet également de mettre en évidence les évolutions de la présence des additifs dans les aliments. Si la majorité des produits contiennent au moins un additif, les usages sont plus importants pour certaines catégories d’aliments. De façon générale, on observe une baisse de l’emploi des additifs les plus utilisés ; seuls 4 des 46 additifs les plus fréquemment retrouvés sont en hausse pour des usages spécifiques. Ces résultats contribueront à mieux évaluer les expositions des consommateurs aux additifs alimentaires.

https://www.anses.fr/fr/content/evolution-de-l%E2%80%99utilisation-des-additifs-alimentaires-dans-les-produits-transform%C3%A9s

Test d’AIRQ+, un outil d’évaluation quantitative des impacts de la pollution de l’air sur la santé

Publié le

L’ADEME et Santé publique France (SpFrance) ont lancé en mars 2018 un appel à manifestation d’intérêt à destination des collectivités territoriales volontaires pour tester ce logiciel AirQ+ dans sa nouvelle version (en français) qui n’était pas encore disponible au public. Concrètement, l’outil permet d’obtenir des résultats en termes de décès évitables ou de gains d’espérance de vie associés à une réduction de concentration de polluants sur une zone d’étude.
Ainsi, onze collectivités se sont portées volontaires pour réaliser une expérimentation sur leur territoire, qui s’est déroulée de juin à décembre 2018 avec l’aide des associations agréées de surveillance de la qualité de l’air (AASQA) et les cellules d’intervention en région (CIRE) de Santé publique France. Tout au long de l’expérimentation, les collectivités ont été accompagnées par le cabinet I Care & Consult. Ce test, sous la coordination de l’ADEME et SpFrance, a permis à l’organisation mondiale de la santé (OMS) de réaliser avec SpFrance une nouvelle version de l’outil AirQ+ pour mieux répondre aux attentes des collectivités.

Cliquer pour accéder à rapport-airq-impact-pollution-air-sante-2019.pdf

Pollution de l’air : nouvelles connaissances sur les particules de l’air ambiant et l’impact du trafic routier

Publié le

L’Anses publie ce jour les résultats de son expertise relative aux particules de l’air ambiant. A partir d’une revue méthodique de la littérature scientifique, l’Anses confirme avec des niveaux de preuve forts, les effets sur la santé (atteintes respiratoires et cardiovasculaires et décès anticipés) liés à certaines composantes des particules de l’air ambiant dont les particules ultrafines, le carbone suie et le carbone organique.

https://www.anses.fr/fr/content/pollution-de-l%E2%80%99air-nouvelles-connaissances-sur-les-particules-de-l%E2%80%99air-ambiant-et-l%E2%80%99impact

Travailler sur une planète plus chaude: L’impact du stress thermique sur la productivité du travail et le travail décent

Publié le

Les projections établies sur la base d’une hausse de la température mondiale de 1,5 °C d’ici à la fin de ce siècle laissent augurer qu’en 2030, 2,2 pour cent du total des heures travaillées dans le monde seraient perdues en raison des températures élevées, une perte équivalant à 80 millions d’emplois à temps plein. Ce qui correspond à des pertes économiques de 2 400 milliards de dollars à l’échelle mondiale.

Source : Résumé: Travailler sur une planète plus chaude: L’impact du stress thermique sur la productivité du travail et le travail décent

Rencontres internationales air et santé 

Publié le

Atmo France et Atmo Occitanie organisent les RENCONTRES INTERNATIONALES AIR ET SANTÉ 2019 Impact de la qualité de l’air sur la santé : Où en est-on en 2019 ? • Pollution de l’air et changement climatique : quel impact sur la santé ?• Quelles actions pour réduire notre exposition à la pollution ? • Quel air pour demain ? Entre inégalités territoriales de santé et nouveaux sujets de recherche

Source : RENCONTRES INTERNATIONALES AIR ET SANTÉ

L’environnement sonore, vrai facteur d’attractivité pour une ville durable ?

Publié le

le Centre d’information sur le bruit organise un colloque national, qui vise d’une part à faire le point sur les outils et méthodes à disposition des acteurs de l’aménagement urbain pour améliorer la qualité sonore de nos villes et, d’autre part, à présenter des projets symboliques de mise en valeur du territoire par les sons à même d’illustrer en quoi le sonore peut être créateur de lien, d’usage et d’attractivité.

Source : L’environnement sonore, vrai facteur d’attractivité pour une ville durable ?

Intégration de la Santé-Environnement dans les PLU(i) (mesure 8.2) : un vade-mecum à destination des collectivités disponible 

Publié le

Réalisée par l’agence d’urbanisme A’Urba entre 2018 et 2019, la première étape de cette mesure est de communiquer et de partager les expériences réussies de prise en compte de la thématique Santé Environnement dans des PLU(i). Il s’agit également de renforcer les connaissances des collectivités et bureaux d’étude associés sur la thématique Santé Environnement afin de proposer une prise en compte adaptée dans les futurs documents d’urbanisme. Cette étape s’est traduit par la production d’un document servant de « vade-mecum » aux collectivités locales pour la prise en compte des enjeux de la Santé-Environnement dans les PLUi.

Source : Intégration de la Santé-Environnement dans les PLU(i) (mesure 8.2) : un vade-mecum à destination des collectivités disponible – PRSE Nouvelle-Aquitaine

Pour chaque enfant, un air pur : Les effets de la pollution de l’air en ville sur les enfants

Publié le

Alors que les études scientifiques attestant de la nocivité de la pollution de l’air se multiplient et que l’on découvre régulièrement que des pathologies sont provoquées ou amplifiées par l’exposition aux polluants atmosphériques, UNICEF France interpelle le Gouvernement et les collectivités, pour qu’ils prennent les décisions qui préserveront la santé des enfants.

Source : unicef_pollutionair_web.pdf