actualité

Evaluer le risque de vulnérabilité énergétique des territoires

Publié le

Dans le cadre de ses travaux sur les espaces périurbains, le Certu publie une étude technique sur le thème de la « vulnérabilité énergétique des ménages ». Un sujet d’actualité si l’on tient compte des perspectives de croissance des prix de l’énergie et de ses risques induits notamment en matière de dépréciation des marchés immobiliers de périphérie. L’objet principal de l’étude consiste en la présentation d’une méthodologie de spatialisation de la vulnérabilité énergétique des ménages et de ses résultats cartographiques. L’idée est de permettre une identification des territoires les plus sensibles à une augmentation du coût de l’énergie et plus particulièrement du carburant, un poste de dépense encore mal identifié comme stratégique par les ménages lors d’un choix résidentiel.

viaEvaluer le risque de vulnérabilité énergétique des territoires – ETD | Projetdeterritoire.com, le portail du développement territorial.

Bulletin épidémiologique hebdomadaire: Phénomène climatique exceptionnel et intoxications au monoxyde de carbone : de la surveillance à l’action de santé publique, France, Sud‑Ouest, janvier 2009

Publié le

Le passage de la tempête Klaus dans la partie sud‑ouest de la France, en janvier 2009, a privé d’électricité environ 1,7 million d’abonnés et entraîné une augmentation sans précédent d’intoxications au monoxyde de carbone (CO). Une surveillance spécifique quotidienne a permis de décrire ces accidents domestiques et les circonstances de leur survenue, ainsi que de cibler des actions de prévention.

Un cas était défini comme une intoxication au CO domestique accidentelle survenue entre le 24 et le 30 janvier 2009 dans les régions Aquitaine, Midi‑Pyrénées et Languedoc-Roussillon. Les informations ont été recueillies à partir des questionnaires médico‑environnementaux du système de surveillance des intoxications au CO. Le nombre d’intoxications et leurs caractéristiques ont été confrontés aux données recueillies durant les hivers 2006 à 2008.

viaBEH n°45-46/2011 / 2011 / Archives / Derniers numéros et archives / BEH – Bulletin épidémiologique hebdomadaire / Publications et outils / Accueil.

Lancement d’un programme pour évaluer l’impact du changement climatique sur les allergies aux pollens

Publié le

Quel est l’impact des changements climatiques et environnementaux sur les maladies allergiques liées au pollen en Europe ? Pour la première fois, cette question sera abordée sous l’angle interdisciplinaire en Europe. Elle fera l’objet d’un projet scientifique, dans lequel sont impliqués, en France, des chercheurs et ingénieurs du CNRS, du CEA (1) et de l’INERIS. Financé pendant trois ans par l’Union européenne, ce projet s’attachera à quantifier les effets de ces changements sur ces allergies afin de proposer des recommandations et des actions préventives au niveau européen.

viaLancement d’un programme pour évaluer l’impact du changement climatique sur les allergies aux pollens – Communiqués et dossiers de presse – CNRS.

Pour une justice environnementale européenne : le cas de la précarité énergétique

Publié le Mis à jour le

L’environnement dans lequel vivent les individus a un impact sur leur santé et leur bien-être. Selon Eloi Laurent, chercheur à l’OFCE, il faut prendre cet élément en compte pour lutter efficacement contre la précarité énergétique.

Le débat scientifique et démocratique sur la justice environnementale et sur l’articulation des politiques sociales et environnementales, vieux de plus de deux décennies outre-Atlantique, ne fait que commencer en Europe. L’État providence ne peut plus faire l’impasse dans l’Union européenne sur l’environnement dans lequel vivent les individus (travail, résidence, loisirs) dès lors que celui-ci détermine en partie les facteurs affectant leur santé et plus largement leur bien-être. Il s’agit donc pour les pays membres et les instances de l’UE à la fois d’adopter et d’adapter l’exigence de justice environnementale.

Cet article propose des pistes en vue de cette adaptation et, après avoir défini différentes catégories d’inégalités environnementales, en éclaire plus particulièrement un aspect : la précarité ou pauvreté énergétique. La situation du Royaume-Uni et de la France sont passées en revue avant d’aborder les enjeux et modalités d’une politique européenne de lutte contre la précarité énergétique.

viaObservatoire des inégalités.

« L’air et moi », un outil de sensibilisation à la qualité de l’air

Publié le

La naissance du projet L’Air et Moi

Atmo PACA s’est engagée dans une démarche d’éducation à l’environnement. Dans cette optique, elle s’est associée à la Maison de l’Ecologie de Provence, qui réalise depuis 2003 des animations en établissements scolaires. Ce partenariat s’est concrétisé par le projet « L’air et Moi », projet qui consiste en la réalisation de diaporamas de sensibilisation à la qualité de l’air pour lesquels nous sollicitons votre participation et vos critiques. Ce projet a vu le jour dans le cadre du PRSE2.

viaAtmo PACA, Qualité de l’Air /html/education_environnement.php?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=lair-et-moi-un-outil-de-sensibilisation-a-la-qualite-de-l%25e2%2580%2599air.

Déchets ménagers : le geste de tri très largement accepté

Publié le

Le 30 novembre, à l’occasion des 14es rencontres « Intercommunalités et environnement » organisées par l’Assemblée des communautés de France (ADCF), deux sondages ont donné le ton des progrès à faire en matière de tri et de collecte. Le premier a été réalisé par l’institut Harris Interactive auprès d’un panel d’habitants au sujet de leur perception du tri des déchets ménagers. Parmi les principaux enseignements tirés, on relève que près de trois quarts des sondés estiment trier leurs déchets non par obligation, mais parce que le recyclage qu’il permet est à leurs yeux « bénéfique pour l’environnement » et qu’ils font ainsi un geste en sa faveur. Le civisme joue aussi, dans près d’un tiers des cas. Une très faible minorité (2%) perçoit le geste de tri comme une contrainte.

viaDéchets ménagers : le geste de tri très largement accepté – Localtis.info un service Caisse des Dépôts.