Pollution

Pollution aux particules fines : plusieurs régions françaises en situation d’alerte

Publié le

Des concentrations de particules PM10  (1) dépassant le seuil réglementaire de 50 microgrammes par mètre cube (µg/m3) en moyenne journalière dans les régions Bourgogne, Centre et Lorraine et supérieures à 80 µg/m3 en Ile-de-France, dans le Nord-Pas-de-Calais et en Rhône-Alpes. C’est ce qu’ont observé ces derniers jours les associations agréées de surveillance de la qualité de l’air (AASQA).

Pollution aux particules fines : plusieurs régions françaises en situation d’alerte

Premier bilan de santé en demi-teinte pour les sols français

Publié le

Les sols français présentent « des teneurs faibles pour la majorité des contaminants » et aucun d’entre eux n’apparaît stérilisé.  Mais les teneurs en phosphore trop faibles ou trop élevées selon les régions posent problème, de même que l’accélération de l’artificialisation, tandis que l’érosion est jugée « menaçante ». Telles sont les principales conclusions du premier « bilan scientifiquement quantifié » de l’état des sols en France, fruit de 10 ans de travaux menés par le Groupement d’intérêt scientifique sur les sols (Gis Sol) qui regroupe notamment deux ministères (Agriculture et Ecologie), l’Inra (recherche agronomique) et l’Inventaire forestier national.

viaPremier bilan de santé en demi-teinte pour les sols français – Localtis.info un service Caisse des Dépôts.

INERIS – Santé, Fiches de données toxicologiques et environnementales

Publié le

Les évaluations des risques liés aux substances chimiques résultant d’expositions longues à faibles doses, qui doivent notamment être réalisées dans le cadre de l’étude des sols pollués ou dans le cadre des études d’impact des installations classées pour l’environnement (ICPE), sont construites pour partie à partir de données de références physico-chimiques, toxicologiques, écotoxicologiques, analytiques et réglementaires qui caractérisent les substances chimiques en cause.

Le Ministère chargé de l’écologie – Direction Générale de la Prévention des Risques (DGPR) – a donc demandé à l’INERIS de mettre à la disposition des évaluateurs de risques, et plus généralement de tous les acteurs intéressés par l’évaluation de ces risques un ensemble de « fiches de données toxicologiques et environnementales » destinés à constituer un outil opérationnel rassemblant les données et informations techniques facilitant, ainsi, le travail d’évaluation des risques.

viaINERIS – Santé, Fiches de données toxicologiques et environnementales.

Appel à proposition de recherche (APR) en pollution de l’air intérieur

Publié le

Environnements intérieurs et approches innovantes :

NOUVEAUX BATIMENTS ET MATERIAUX, POLLUANTS EMERGENTS ET EXPOSITIONS MULTIPLES

DATE DE CLOTURE : 6 février 2012

Les projets de recherche complets seront soumis au Conseil Scientifique pour évaluation, puis classés et transmis au Comité d’Orientation pour prise en considération et financement.

Il convient de garder à l’esprit que le programme soutient en priorité des recherches dites finalisées dont les résultats sont de nature à aider la décision dans le domaine de la qualité de l’air.

version téléchargeable de l’APR

> Soumettre un projet de recherche

DATE LIMITE : 6 février 2012

viaPRIMEQUAL – Bienvenue.