perturbateurs endocriniens

Guide Perturbateurs Endocriniens – Nesting

Publié le Mis à jour le

Le réseau Women in Europe for a common future (WECF) a publié un guide conseil Perturbateurs endocriniens dans les produits de consommation courante, pour aider le grand public à s’y retrouver dans la jungle de ces substances qui interfèrent avec notre système hormonal, mais qui sont toujours présentes dans de nombreux produits de consommation.

Un tableau permet de reconnaître les PE sur les étiquettes, dans les aliments ou sur les emballages eux-mêmes et donne des conseils sur la façon de les éviter dans différents produits, les labels à privilégier, et les alternatives. Un guide pratique élaboré avec la contribution du comité d’experts de WECF France… à emporter avec soi pour faire ses courses !

A télécharger ou à commander auprès de WECF France

Guide Perturbateurs Endocriniens (PDF – 785 ko)

viaGuide Perturbateurs Endocriniens – Nesting.

Évaluation du deuxième Plan National Santé-Environnement.

Publié le Mis à jour le

Ce rapport produit, grâce à l’exploitation de bases de données publiques et parapubliques, des informations sur l’évolution de la qualité des milieux de vie et de travail, cibles du PNSE2.

Neuf domaines sont analysés :

  • qualité de l’air extérieur, de l’air intérieur et de l’eau
  • expositions au bruit et aux substances toxiques
  • expositions professionnelles
  • points noirs environnementaux
  • habitat indigne
  • expositions des populations vulnérables aux substances toxiques préoccupantes, reprotoxiques et à des perturbateurs endocriniens.

La contribution du PNSE2 à la réduction des inégalités sociales et territoriales d’exposition aux risques résultant de ces pollutions et nuisances a aussi été recherchée.

Le HCSP formule des préconisations pour  la préparation du PNSE3 et des PRSE3 sur des objectifs précis que pourraient s’assigner les prochains plans, la gouvernance et l’articulation entre le plan national et les plans régionaux.

via évaluation du 2e plan SE, HCSP

L’ECHA met en consultation publique la proposition de l’Anses sur le classement plus sévère du bisphénol A

Publié le Mis à jour le

Le bisphénol A est une substance chimique de synthèse utilisée depuis plus de 50 ans. Elle a fait l’objet en France depuis l’an dernier d’une loi visant à en interdire l’utilisation dans les contenants alimentaires. Les travaux menés par l’Anses sur les usages et les effets sanitaires du bisphénol A l’ont conduit à recommander en septembre 2011, puis en avril 2013, une réduction des expositions de la population, notamment par sa substitution dans les matériaux au contact des denrées alimentaires. Au niveau européen, l’Anses a proposé en septembre 2012 dans le cadre de la réglementation REACh, un classement plus sévère du bisphénol A en tant que toxique pour la reproduction. L’Agence européenne des substances chimiques vient de mettre la proposition française en consultation auprès des autres Etats-membres.

viaL’ECHA met en consultation publique la proposition de l’Anses sur le classement plus sévère du bisphénol A | ANSES – Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail.

Consultation publique : Rapport du groupe de travail relatif à l’élaboration d’une stratégie nationale sur les perturbateurs endocriniens

Publié le Mis à jour le

Lors de la conférence environnementale de septembre 2012, le Gouvernement s’est engagé à élaborer une stratégie nationale sur les perturbateurs endocriniens.

Un groupe de travail constitué de parlementaires, de représentants des organismes publics de recherche, d’expertise et de surveillance, de représentants d’associations de protection de l’environnement et de défense des consommateurs, de représentants des entreprises et organisations professionnelles et de représentants des ministères concernés, réuni à plusieurs reprises au premier semestre 2013, a présenté ses réflexions et propositions, qui font l’objet de cette consultation.

Fin de la consultation le 20 septembre 2013

viaRapport du groupe de travail relatif à l’élaboration d’une stratégie nationale sur les perturbateurs endocriniens on izwe.

Étiquetage des produits chimiques : Mise à jour du règlement CLP

Publié le Mis à jour le

Un nouveau texte réglementaire, publié le 1er juin 2013, modifie le règlement CLP (« Classification, labelling, packaging ») relatif à la classification, l’étiquetage et l’emballage des produits chimiques. Il prend en compte les changements intervenus au niveau des recommandations internationales.

Le règlement (UE) n° 487/2013 a été publié le 1er juin 2013 au Journal officiel de l’Union européenne. Il s’agit d’une nouvelle modification apportée au règlement CLP sur l’étiquetage des produits chimiques.

Cette 4e adaptation au progrès technique et scientifique met en application dans les Etats membres de l’Union européenne des modifications adoptées au niveau international dans le cadre de la 4e édition révisée du Système général harmonisé de classification et d’étiquetage des produits chimiques (SGH).

viaINRS – Étiquetage des produits chimiques.