actualité

Quatre types d’évaluation d’impact utilisés au Canada

Publié le

L’objectif de ce document est d’expliciter et de clarifier quatre différentes approches utilisées au Canada : l’évaluation d’impact sur la santé (ÉIS), l’évaluation des impacts environnementaux (ÉIE), l’évaluation environnementale stratégique (ÉES) et l’évaluation des risques (ÉR). De toute évidence, ce document ne recense ni toutes les approches en matière d’impact actuellement utilisées ni toutes les variantes que l’on peut retrouver dans la littérature. Il devrait toutefois donner une idée générale des objectifs que cherchent à atteindre ces quatre principaux types d’évaluation d’impact utilisés au Canada, ainsi que les moyens prévus pour y parvenir.

Publications – Institut national de santé publique du Québec INSPQ.

La Semaine du Développement Durable en Aquitaine – Dixième Edition

Publié le Mis à jour le

Semaine du DD 2012La Semaine du Développement Durable en Aquitaine – Dixième Edition

Du 1er au 7 avril 2012
sur le thème de la consommation responsable.

Organisée en Aquitaine par la Direction Régionale de l’Environnement de l’Aménagement et du Logement (DREAL), la Semaine du Développement Durable est un rendez-vous incontournable. Cette opération vise à motiver et à valoriser les changements de comportements des citoyens, en faveur du développement durable.

viaInternet DREAL Aquitaine – La Semaine du Développement Durable en Aquitaine – Dixième Edition –.

Comment améliorer les déplacements dans les territoires périurbains et ruraux ?

Publié le Mis à jour le

Le Centre d’analyse stratégique (CAS) a rendu public le 7 février son rapport sur les nouvelles mobilités dans les territoires périurbains et ruraux. Fruit de travaux menés pendant plus d’un an, ce rapport propose des pistes et modalités d’actions « conciliant l’environnement et la mobilité pour tous et tenant compte du prix de l’énergie », indique Vincent Chriqui, son directeur. Cette étude est rendue publique quelques jours après la publication d’un rapport du CGEDD portant sur le même thème.

Télécharger le rapport : http://www.strategie.gouv.fr/

viaComment améliorer les déplacements dans les territoires périurbains et ruraux ?.

Tri à la source des biodéchets : ce qu’il faut savoir

Publié le

Une circulaire du ministère de l’Ecologie du 10 janvier 2012 précise les modalités d’application de l’obligation de tri à la source des biodéchets par les gros producteurs. La loi Grenelle 2 (codifiée à l’article L.541-21-1 du Code de l’environnement) a en effet introduit l’obligation pour les personnes qui produisent ou détiennent une quantité importante de « déchets composés majoritairement de biodéchets » d’en assurer le tri à la source en vue de leur valorisation organique. Un décret d’application du 11 juillet 2011, qui crée une section spécifique consacrée aux biodéchets dans le Code de l’environnement, en fournit une définition (lire ci-contre notre article du 12 juillet 2011). Pour les « gros producteurs », ce texte prévoit une mise en oeuvre progressive de 2012 à 2016 avec des seuils décroissants de biodéchets produits imposant une collecte sélective et une valorisation biologique.

Tri à la source des biodéchets : ce qu’il faut savoir – Localtis.info un service Caisse des Dépôts.