Impact de l’exposition chronique à la pollution de l’air sur la mortalité en France : point sur la région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes

Publié le Mis à jour le

prog43415271.jpg

L’exposition à des polluants de l’air favorise le développement de maladies chroniques graves, pouvant conduire à des décès. L’évaluation quantitative des impacts sanitaires (EQIS) permet de rendre compte de l’impact de la pollution de l’air en calculant le « poids » que représente cette pollution dans la mortalité en France. Cette évaluation permet ainsi de quantifier les bénéfices sanitaires attendus d’une amélioration de la qualité de l’air.

Jusqu’en 2016, ce type d’évaluation n’était réalisé que pour les agglomérations de plus de 100 000 habitants.

L’étude nationale a porté sur 61,6 millions d’habitants, dont plus de 5,6 millions vivaient dans la région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes (3,7 millions d’habitants de 30 ans et plus).

En savoir plus : Rapports et synthèses / Publications et outils / Accueil

La ville de Niort en mars 2013