développement durable

144 jeunes s’engagent pour le développement durable en Médoc

Publié le

Cette année et pour la toute première fois, le Parc naturel régional Médoc accompagne les éco-délégués des neuf collèges et lycées du territoire.

Information, formation et soutien tout au long de l’année

Le Parc souhaite soutenir ces jeunes engagés pour le développement durable et tout mettre en œuvre pour qu’ils puissent aller au bout de leurs idées !

Depuis 2019, l’élection d’éco-délégués est obligatoire dans tous les collèges et lycées de France. Elle permet aux établissements de fédérer un groupe de jeunes à la de protection de l’environnement et de la biodiversité et d’initier des actions en faveur du développement durable.

De l’information à l’action : un accompagnement sur l’année.

En janvier 2020, le Parc naturel régional est sollicité par le Comité d’Education à la Santé et à la Citoyenneté inter-degrés et inter-établissements (CESCii) du Médoc pour accompagner l’ensemble des établissements du territoire dans la mise en place de l’élection des éco-délégués.

Après une année bouleversée par les différents confinements et protocoles sanitaires contraignants, l’accompagnement des éco-délégués a finalement pu débuter en septembre 2021.

Fantine Deprez, chargée de mission Education à l’environnement et au développement durable au Parc naturel régional Médoc, est allée à la rencontre des jeunes pour les informer sur le rôle des éco-délégués.

Des échanges qui ont réussi à susciter des vocations puisque le Médoc compte aujourd’hui 144 éco-délégués : des jeunes élus pour un an, motivés à engager des actions pour mener leur établissement vers des actions de développement durable.

Une fois élus, les collégiens et lycéens ont été sensibilisés au développement durable grâce au dispositif «Mond’Défi pour demain».

Depuis, de nombreuses idées d’actions ont germé !

Un ou plusieurs projets sont en cours d’élaboration dans chaque établissement : collecte et tri des déchets, aménagements en faveur de la biodiversité, gaspillage alimentaire…
Le Parc naturel régional Médoc et les équipes pédagogiques les accompagnent pour qu’ils aillent au bout de leurs ambitions.

« Le partenariat avec le Parc Naturel Régional Médoc est une formidable opportunité pour faire naître des actions citoyennes qui concourent au développement durable. Au sein des établissements, les élèves y sont très sensibles. Les jeunes ne manquent pas d’idées pour valoriser leur territoire et plus généralement pour protéger la planète. Tous les acteurs sont mobilisés et attendent avec impatience les temps de rencontre. Une vraie dynamique s’est installée. » (Michel Gamain, principal du Collège Les Lesques et coordinateur du CESCii)

Toujours en partenariat avec le CESCii, le Parc organise une journée événement : le 12 mai 2022, tous les éco-délégués du Médoc se rencontreront au Domaine de Nodris pour échanger autour des projets menés et débattre sur la thématique du changement climatique

source : 144 jeunes s’engagent pour le développement durable en Médoc – PNR Médoc

Quel rôle joue l’éducation dans les préoccupations environnementales ?

Publié le

Jaoul-Grammare Magali, Stenger Anne | Céreq Bref, n° 417 | Plusieurs études et rapports internationaux ont mis en valeur le rôle central de l’éducation dans la sensibilisation des populations à la préservation de l’environnement. L’enquête Génération 2013, intégrant un questionnaire ciblé sur le développement durable, permet d’apporter un nouvel éclairage. Ce Céreq Bref s’intéresse aux facteurs éducatifs, mais aussi socio-économiques et géographiques qui influent sur les préoccupations environnementales des jeunes. Au-delà du degré de sensibilisation, ce sont surtout les types de problématiques écologiques qui semblent différer selon le niveau de diplôme.

Source : Quel rôle joue l’éducation dans les préoccupations environnementales ? | Cereq

Vivre la nature

Publié le

Agriculture, jardin thérapeutique, marche, intervention de plein air… Ce numéro de Rhizome thématise différentes activités en lien avec la nature. Dans un contexte où les indices d’une crise écologique majeure se font jour, les contributions discutent notre rapport à notre environnement et à la nature. La lecture de ce numéro nous invite alors à porter une attention toute particulière à la terre, situer nos possibilités d’agir – cliniques, politiques, sociales – et à interroger les effets bénéfiques sur notre santé d’une vie en harmonie avec les éléments naturels.

https://www.orspere-samdarra.com/rhizome/rhizome-n82-vivre-la-nature-janvier-2022/

Mesures de lutte contre les îlots de chaleur urbains : mise à jour 2021

Publié le

Cette revue de la littérature rapporte les différentes mesures de lutte contre les îlots de chaleur urbains pouvant être mises en œuvre au Québec par les décideurs et gestionnaires immobiliers publics et privés, les acteurs municipaux, les organismes à but non lucratif et autres concepteurs de projets afin d’assurer des milieux de vie sains et confortables aux citoyens.

https://www.inspq.qc.ca/publications/2839

Complémentarité entre Développement Durable & Promotion de la Santé dans les collectivités. Kit d’accompagnement au changement

Publié le

Dans le cadre du 3e Plan Régional Santé Environnement (PRSE 3), Promotion Santé Normandie et l’Agence Normande de la Biodiversité et du Développement Durable, copilotent un démarche d’interpellation et d’accompagnement des collectivités dans la mise en place de politiques et initiatives associant Promotion de la Santé et Développement Durable.

Ce kit a pour objectif de fournir des outils d’animation et supports concrets aux professionnels et agents en proximité avec les collectivités désireux de construire des projets transversaux afin de les aider dans la prise de conscience des élus sur les liens entre Santé et Développement Durable et d’agir ainsi en complémentarité.

https://www.promotion-sante-normandie.org/kit-ddps

Plan Écophyto II + : retour sur les actions menées en 2020

Publié le

La réduction de l’usage des produits phytopharmaceutiques constitue une attente forte des Français et une nécessité pour préserver notre santé et la biodiversité. Lancé en 2019, le plan Écophyto II+ ambitionne de répondre à ces enjeux par la mise en œuvre d’actions visant à réduire l’utilisation des produits phytopharmaceutiques, à rendre l’agriculture moins dépendante aux pesticides notamment par le recherche d’alternatives et à accompagner la sortie du glyphosate. Découvrez les avancées réalisées durant l’année 2020 sur ces actions.

https://www.ecologie.gouv.fr/plan-ecophyto-ii-retour-sur-actions-menees-en-2020#xtor=RSS-22

Diminuer les îlots de chaleur urbain : l’A’urba publie un cahier

Publié le

L’agence d’urbanisme Bordeaux Aquitaine (A’urba) a publié cette année ses travaux concernant les mécanismes en jeu et principes pour des aménagements plus résilients en lien avec les îlots de chaleur. En une trentaine de pages, ce cahier de l’A’urba détaille pourquoi, où et comment aménager au mieux ces nouvelles oasis urbaines. Rencontre avec Dimitri Boutleux, ingénieur paysagiste, chargé d’étude en urbanisme et projet urbain à l’A’urba.

De l’îlot de chaleur urbain à l’îlot de fraîcheur

 

Les principales connaissances disponibles en santé environnement et exemples d’initiatives de collectivités locales

Publié le

L’ORS a réalisé une note à visée pédagogique sur les questions de santé environnement, dans le cadre du 3ème Plan Régional Santé Environnement. Ce document contient un argumentaire en faveur de l’action des collectivités locales en santé environnement, des informations sur les impacts sanitaires liés à l’environnement, des exemples d’actions mises en place par des métropoles françaises et des principes clés d’intervention.

Cliquer pour accéder à note_pedagogique_SE_ORS_paca_2021.pdf