Face au risque des zoonoses virales, l’Académie nationale de médecine crée une veille informationnelle disponible sur son site internet 

Publié le

Face au risque des zoonoses virales, l’Académie nationale de médecine crée une veille informationnelle disponible sur son site internet.

Les zoonoses sont des maladies infectieuses transmises de l’animal à l’homme ou vice et versa. Provenant le plus souvent de réservoirs animaux de la faune sauvage, les agents pathogènes zoonotiques peuvent être d’origine bactérienne, parasitaire ou virale. Elles sont responsables d’un grand nombre de maladies infectieuses nouvellement recensées ainsi que de maladies existantes. Après la pandémie de la Covid-19 qui a impacté le monde entier et causé la mort de plus de 13 millions de personnes selon l’OMS, les zoonoses constituent un problème majeur de santé publique.

Source : Face au risque des zoonoses virales, l’Académie nationale de médecine crée une veille informationnelle disponible sur son site internet – Académie nationale de médecine | Une institution dans son temps

Moustique tigre, maladies vectorielles, mobilisation sociale et promotion de la santé : dossier documentaire

Publié le

Ce dossier documentaire a été élaboré dans le cadre de la préparation du Plan régional Santé-Environnement (PRSE) 4 de Bourgogne-Franche-Comté. Il agrège un ensemble de documents en vue de constituer une base de connaissances à partager avec le groupe d’experts régional chargé d’élaborer une stratégie de mobilisation sociale pour lutter contre le moustique tigre, dans le cadre du dispositif de prévention et de lutte contre le moustique Aedes albopictus. Il a pour objectif d’identifier des interventions efficaces à expérimenter en région et de documenter des méthodes de mises en œuvre, à partir d’une recherche documentaire pointant sur les stratégies de mobilisation sociale. Il est structuré en 6 parties

https://ireps-bfc.org/sinformer/moustique-tigre-maladies-vectorielles-mobilisation-sociale-et-promotion-de-la-sante

Perception du bruit en Ile-de-France fin 2021 – Synthèse

Publié le

A la demande de BRUITPARIF, le CREDOC a réédité cette enquête en 2021, afin de voir comment la situation des Franciliens avait évolué sur la période. Il s’agissait, en particulier, de savoir si le repli forcé qui s’est opéré au sein du domicile, avec plus d’une année placée sous le signe de la crise sanitaire, alternant périodes de confinement et de couvre-feu, une réduction drastique des déplacements, la mise en œuvre du télétravail … avait ou pas modifié le rapport des Franciliens à leur environnement et à leur lieu de vie, exacerbant peut-être leur sensibilité au bruit. Les Franciliens sont-ils, en 2021, plus ou moins sensibles au bruit ? Les possibles nuisances sonores sont-elles davantage prises en compte au moment où ils choisissent leur logement ? Les gênes ressenties, notamment à domicile, ont-elles progressé, sont-elles de même nature qu’il y a cinq ans ? Les conflits sont-ils plus nombreux ou bien y a-t-il eu une relative pacification des relations ? A quel moment de la journée, de la semaine, de l’année les gênes sont-elles les plus ressenties? Dans quelle proportion les télétravailleurs, dans une région où le tertiaire est particulièrement bien représenté et où les cadres sont nombreux, trouvent-ils, à domicile, les conditions qui leur permettent sereinement de mener à bien leurs activités ?

L’enquête s’intéresse également à la qualité ressentie de l’audition et aux possibles conduites à risques, liées au travail ou aux loisirs (usage d’un casque, temps passé sur les jeux vidéos, endormissement avec un casque … ) et sonde les enquêtés sur leur participation associative ou citoyenne en lien avec la problématique du bruit, ainsi que sur les solutions à mettre en œuvre pour lutter contre le bruit.

Les Missions Locales s’équipent d’une mallette santé-environnement

Publié le

Dans les Missions locales, on ne parle pas seulement d’insertion professionnelle, on évoque aussi avec les 16-25 ans, dont la structure a la charge, tout ce qui a trait à la santé. Sensibiliser aux différents facteurs qui influent sur la santé fait partie de leurs actions. Une mallette santé-environnement a été créée et les référents santé ont été formés par la Mutualité Française Nouvelle-Aquitaine. Explication avec Magali Chapelle, responsable prévention santé de la Mutualité Française Nouvelle-Aquitaine en Dordogne.

Les Missions Locales s’équipent d’une mallette santé-environnement

La Santé en action, Mars 2022, n°459 L’urbanisme au service de la santé

Publié le

C’est un déterminant de la santé des populations insuffisamment reconnu : l’urbanisme joue un rôle crucial dans la qualité de vie, le bien-être et donc la santé globale de tout individu. Quatre experts de l’urbanisme favorable à la santé ont coordonné ce dossier central : Anne Roué Le Gall, Mathilde Pascal, Nina Lemaire et Thierno Diallo. Ce numéro présente une synthèse des connaissances et des focus sur des pratiques d’urbanisme favorable à la santé en France et à l’étranger. Une vingtaine de chercheurs et professionnels de terrain y ont contribué. Avec la contribution de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) qui établit un constat d’urgence – l’urbanisme dégradé tue – et formule des propositions.

Cliquer pour accéder à 517935_spf00003847.pdf

Présentation du rapport du GIEC

Publié le

Mardi 7 juin à 14h30, suite à l’invitation de Sylvain Boucherand, Président de la commission Environnement, le CESE accueille Mme Valérie Masson-Delmotte, Vice-Présidente du GIEC, pour une présentation du dernier rapport de l’organisation aux membres et représentants de groupes. Cet événement sera ouvert par Thierry Beaudet, Président du Conseil économique, social et environnemental et se tiendra sous son haut-patronage

https://www.lecese.fr/actualites/presentation-du-rapport-du-giec

 

Protections intimes : composition et choc toxique, toutes nos recommandations

Publié le

Substances chimiques, choc toxique, de plus en plus, les femmes s’interrogent sur les risques liés à l’utilisation des protections intimes. Dans notre expertise de 2018, les experts ont conclut à une faible concentration de substances chimiques dans la composition de ces produits, tampons, coupes menstruelles, ou encore serviettes hygiéniques. Toutefois, nous rappelons aux utilisatrices quelques règles d’hygiène très importantes lors de l’utilisation des protections intimes, notamment pour éviter le syndrôme du choc toxique.

https://www.anses.fr/fr/content/protections-intimes-composition-et-choc-toxique-toutes-nos-recommandations