Protections pour incontinence : l’Anses publie les résultats de son évaluation des risques sanitaires

Publié le

L’Anses publie ce jour son rapport d’évaluation des risques liés aux substances chimiques présentes dans les protections pour incontinence lourde. Dans son expertise, l’Agence identifie des dépassements de seuils sanitaires pour plusieurs substances chimiques pour les personnes présentant des lésions de la peau et devant porter, sur le long terme, de telles protections. L’Anses recommande aux fabricants de les éliminer ou de réduire au maximum leur présence dans les protections pour incontinence. Elle recommande aux professionnels de santé, accompagnants et utilisateurs, de tout mettre en œuvre pour prévenir l’apparition de pathologies cutanées.

https://www.anses.fr/fr/content/protections-pour-incontinence-l%E2%80%99anses-publie-les-r%C3%A9sultats-de-son-%C3%A9valuation-des-risques

Un environnement sain en période de Covid-19

Vidéo Publié le

Dans le cadre d’un déconfinement progressif, les assistantes maternelles ont dû s’adapter pour accueillir les jeunes enfants en prenant en compte les gestes barrières et en étant particulièrement vigilantes à l’entretien des locaux, des jouets et au lavage des mains. En cette période de coronavirus, comment concilier les mesures sanitaires avec les enjeux de réduction des polluants ?

Retour sur la webconférence organisée par la Mutualité Française Nouvelle-Aquitaine, avec Anne Lafourcade

Source : Webinaire « Un environnement sain en période de Covid-19 » – Site Union Régionale Nouvelle Aquitaine

COVID-19 : Conseils de désinfection et d’hygiène pour l’accueil du jeune enfant | ARS Nouvelle-Aquitaine

Publié le Mis à jour le

Nettoyage des sols, des surfaces, hygiène des mains pour les personnels et les enfants… quels produits utiliser avec quel protocole pour neutraliser le virus tout en veillant à limiter le risque d’exposition à des substances chimiques préoccupantes ?

Des conseils pratiques réunis dans deux document : une extension « spéciale COVID-19 » du Guide Reco-crèche.

Un premier document de 6 pages, qui a pour objet de préciser les consignes du « Guide ministériel COVID-19 – Modes d’accueil du jeune enfant du 6 mai 2020 » afin d’aider les structures à choisir des produits de désinfection limitant à la fois le risque épidémique, mais aussi le risque d’exposition involontaire des enfants et du personnel à des substances chimiques préoccupantes.

Un deuxième document de 2 pages, qui a pour objet de préciser les consignes du « Guide ministériel COVID-19 – Jouer autrement, entretien des jouets et activités des jeunes enfants du 28 mai 2020 ».

Source : COVID-19 : Conseils de désinfection et d’hygiène pour l’accueil du jeune enfant | Agence régionale de santé Nouvelle-Aquitaine

Santé périnatale et environnement, la période des 1000 jours [ETUDE réalisée par l’ORS Auvergne-Rhône-Alpes]

Publié le

Ce dossier thématique « Santé périnatale et environnement. La période des 1000 jours » a pour objectif de documenter la période des 1 000 jours de l’enfant afin d’éclairer scientifiquement et objectivement les professionnels de santé, de la périnatalité et de la petite enfance, les parents et futurs parents et le grand public sur la vulnérabilité qu’elle représente.
La méthode a reposé sur une synthèse bibliographique à l’échelle nationale et régionale avec focus sur les impacts sanitaires, ainsi que sur la conduite de différents entretiens auprès de professionnels de la santé, de la périnatalité, des acteurs de soins, de la prévention, des formateurs et des hébergeurs de sites ressources.

 

https://ara.mutualite.fr/actualites/etude-ors-auvergne-rhone-alpes-sur-la-sante-perinatale-et-environnement-la-periode-des-1000-jours/

Guide écomobilité et ÉcoQuartiers pour construire un projet durable

Publié le

Comment adapter nos territoires pour permettre aux citoyens de se déplacer autrement ? Pour répondre à cette question, France Nature Environnement, avec le soutien de la Fondation PSA, a analysé plusieurs projets d’ÉcoQuartiers et propose aux élus, techniciens, aménageurs et associations d’usagers 15 actions pour transformer l’espace urbain et donner du sens à nos déplacements.

https://www.fne.asso.fr/publications/guide-%C3%A9comobilit%C3%A9-et-%C3%A9coquartiers-pour-construire-un-projet-durable

Nanomatériaux dans l’alimentation : les recommandations de l’Anses pour améliorer leur identification et mieux évaluer les risques sanitaires pour les consommateurs

Publié le

Depuis la fin des années 1990, un nombre accru de nanomatériaux sont intégrés, du fait de leurs propriétés spécifiques, dans la composition de produits de la vie courante et notamment de produits alimentaires. Face à la diffusion des nanomatériaux manufacturés dans notre quotidien, de nombreux questionnements relatifs à leur identification, leurs impacts sur la santé humaine et sur l’environnement, ainsi que la manière de les réglementer, ont vu le jour. L’Anses porte une attention particulière au sujet et a publié, depuis 2006, plusieurs expertises sur les nanomatériaux. Dans cette lignée, l’Agence propose aujourd’hui un état des lieux de la présence de nanomatériaux manufacturés dans l’alimentation ainsi qu’une méthode permettant de déterminer l’approche la plus adaptée pour l’évaluation des risques sanitaires des aliments contenant de tels matériaux.

https://www.anses.fr/fr/content/nanomat%C3%A9riaux-dans-l%E2%80%99alimentation-les-recommandations-de-l%E2%80%99anses-pour-am%C3%A9liorer-leur

 

GUIDE ISADORA : L’EHESP ÉTOFFE SON CORPUS D’OUTILS SUR LE THÈME DE L’URBANISME FAVORABLE À LA SANTÉ

Publié le

Santé & Territoires Nouvelle-Aquitaine

Depuis le début des années 2010, l’EHESP se saisit des relations entre les environnements urbains et la santé des populations pour développer un axe de recherche, d’expertise et de formation dédié à la promotion de la santé dans le champ de l’urbanisme. Le concept d’« Urbanisme Favorable à la Santé », initié en 1987 par le réseau des Villes-Santé de l’OMS Europe, a ainsi été progressivement investi par une équipe pluridisciplinaire mise en place à l’EHESP. Basés sur une approche écosystémique de la santé, les travaux menés visent à tenir compte simultanément des conséquences sur la santé et l’environnement de tout projet d’urbanisme (urbanisme de planification et urbanisme opérationnel). Il s’agit d’encourager des choix d’aménagement et d’urbanisme qui minimisent l’exposition des populations aux facteurs de risque (polluants, isolement social, etc.), et qui maximisent leur exposition à des facteurs de protection (pratique d’activités physiques, accès aux soins, accès aux espaces verts…

Voir l’article original 46 mots de plus

Création d’environnements favorables à la santé et à la qualité de vie en milieux municipaux : analyse des pratiques et facteurs de succès

Publié le

Depuis plusieurs années au Québec, de nombreuses municipalités collaborent avec des partenaires nationaux, régionaux et locaux pour créer des environnements favorables à la santé et à la qualité de vie. Dans le cadre de la stratégie d’évaluation de la démarche Prendre soin de notre monde, trois études de cas ont été réalisées. L’analyse intégrée de ces études par l’INSPQ permet de faire ressortir des constats sur les pratiques et les conditions qui favorisent les collaborations réussies et leurs retombées positives

https://www.inspq.qc.ca/publications/2661

Infection due au virus West-Nile : inscription à la liste des maladies à déclaration obligatoire (DO)

Publié le Mis à jour le

Les cas autochtones d’infection par le virus West-Nile (WNV) sont en augmentation en France et en Europe. La détection de cas d’infection chez l’homme nécessite en particulier la mise en place de mesures de sécurisation des transfusions et des greffes. Aussi, il est important que la détection des cas soit la plus précoce possible afin d’en informer rapidement les autorités sanitaires.

https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=843