Pollution aux gaz d’échappement de moteur diesel : des effets sur les fœtus sur 2 générations

Publié le Mis à jour le

moteur-diesel-pollution-gaz-d-echappement_987086.jpg

Les premiers résultats d’un projet de recherche coordonné par l’Inra montrent chez l’animal que l’exposition maternelle chronique aux gaz d’échappement de moteur diesel muni de filtre à particules (comme pour les voitures vendues en Europe) pendant la gestation entraine des effets délétères sur la croissance et le métabolisme des fœtus en première et deuxième génération. Les scientifiques établissent aussi pour la première fois que des nanoparticules de diesel inhalées sont capables de traverser la barrière placentaire et d’atteindre le sang fœtal.

Source : INRA