Un environnement salubre pour une population en bonne santé

Publié le

Le cadre de vie influe sur la santé et les chances de s’épanouir. En 2007, pour la première fois dans l’histoire de l’humanité, la majorité des habitants de la planète vivaient en milieu urbain. Près d’un milliard de personnes vivent dans des bidonvilles. Les conditions de vie quotidiennes ont une grande incidence sur l’équité en santé. L’accès à un logement de qualité, à de l’eau propre et à des services d’assainissement est un droit de l’homme. La Commission préconise:

  • de mettre à disposition davantage de logements à un coût abordable en consentant les investissements nécessaires pour améliorer les conditions de vie dans les bidonvilles, notamment en apportant en priorité l’eau et l’électricité ;
  • d’encourager de façon équitable les comportements sains et sans danger, en favorisant la pratique d’exercice physique, des régimes alimentaires sains, en luttant contre la violence et la criminalité par un bon aménagement du milieu et par des contrôles réglementaires, notamment des points de vente d’alcool;
  • d’investir durablement dans le développement rural;
  • de veiller à ce que les politiques économiques et sociales appliquées pour faire face au changement climatique et à d’autres problèmes de dégradation de l’environnement tiennent compte des considérations d’équité en santé.

Commission des déterminants sociaux de la santé

viaOMS | Combler le fossé en une génération: comment faire?.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s